#voyage

Des clichés surprenants

Un moment heureux et inattendu au Bhoutan

Des clichés surprenants

Ma photo mettant en scène un groupe de jeunes moines novices dévalant gaiement une colline de leur école monastique à Thimphou, le Bhoutan a laissé une marque indélébile dans mon esprit.

Ça faisait des années que je rêvais de visiter le Bhoutan. Début 2008, j'ai eu la chance de me rendre dans ce mystérieux royaume himalayen. Le Bhoutan ne m'a pas déçu. C'est un mélange spectaculaire d'un paysage sauvage extraordinaire, d'une architecture colorée vieille de plusieurs siècles et d'habitants accueillants et amicaux. L'éclairage naturel est doux et doré, et les vues sont époustouflantes. J'étais tous les jours submergé par tant de beauté au Bhoutan.

Mon ami et partenaire créatif, le réalisateur Mike Rogers, et moi avons passé quelques heures, un après-midi, à photographier le quotidien des moines novices de l'école monastique de Dechen Phodrang. Nous avons photographié ces garçons alors qu'ils chantaient, méditaient, étudiaient et même pendant qu'ils rasaient leurs têtes. Plus tard dans la journée, alors que nous nous apprêtions à partir, leur responsable nous a conseillé d'attendre quelques minutes. Nous nous attendions à voir 400 jeunes affamés sortir de l'école au retentissement de la cloche. Il nous a conseillé d'attendre sur le chemin de terre entre l'école et le réfectoire car les garçons devaient passer directement devant nous pour venir manger.

Mais, à notre grande surprise, un petit groupe d'enfant a décidé d'emprunter un autre itinéraire plus dangereux qui consistait à descendre une pente raide et herbeuse immédiatement sur notre gauche. Je me suis vite retourné, j'ai pointé mon objectif vers eux et j'ai appuyé pour prendre quelques clichés rapides pendant que les jeunes passaient la colline et qu'ils descendaient en courant tout autour de moi. Ces photos ont résulté du simple fait d'avoir été au bon endroit au bon moment. Elles se sont pratiquement faites toutes seules.

Un groupe de jeunes moines novices dévalant joyeusement la colline pour aller dîner.

Un des clichés de cette série a été publié dans le National Geographic Magazine (Décembre 2008). Cette photo immortalise un moment de spontanéité, de liberté et de joie, tout en créant un lien émotionnel entre le spectateur et les sujets. J'étais, et je suis toujours aujourd'hui, très honoré que ma photo ait été publiée dans les pages de ce fameux magazine, marquant ainsi un des moments dont je suis le plus fier ainsi que le plus grand succès de ma carrière photographique.

Le réalisateur de documentaires, Mike Rogers, visualise ses images pendant que les jeunes moines novices l'entourent pour les voir de plus près.

Et je tiens à ajouter une petite note à cette histoire : Une des photos suivantes que j'ai prises après celle-là était une photo de Mike entouré par une horde de jeunes moines qui venaient juste de dévalaient la colline en train de se regarder sur l'écran de sa caméra. Cette photo a été ensuite publiée dans le New York Times. Il faut dire que les dieux de la photographie veillaient sur nous cet après-midi-là.

Un moine novice se rince la tête fraîchement rasée à l'extérieur du dzong (monastère).




Pinterest Tumblr

Scott A. Woodward

Le style photographique narratif unique de Scott A. Woodward capture de vraies émotions et raconte une histoire sur un seul et même cliché.
En savoir plus

Quand vous êtes-vous trouvé au bon endroit au bon moment pour prendre un cliché exceptionnel ?



Partagez vos histoires Instagram

Utilisez le hashtag #sandiskstories pour avoir l'opportunité de figurer sur ce site.

Inscrivez-vous pour obtenir des offres spéciales !

Obtenez des promotions spéciales et des conseils photographiques de SanDisk.