#voyage

Souvenirs d'un été en Alaska

Qu'est-ce qui change le plus au fil du temps ; Le lieu ou le voyageur ?

Souvenirs d'un été en Alaska

L'été dernier, ma femme et moi nous sommes rendus en Alaska à l'occasion de son 30è anniversaire et de notre quatrième année de mariage. Aussi extraordinaire que ce voyage pouvait sembler pour elle, pour nous deux, ce qu'il représentait pour moi était difficile à quantifier mais impossible à ignorer.

Vingt ans plus tôt, ma famille s'était rendue dans la même région de l'Alaska durant les vacances d'été. Alors âgé de 12 ans, je regardais les bateaux aller et venir d'Homer Spit, je parcourais les eaux vives de classe III-IV de la Nenana en canoë et je contemplais la chaîne d’Alaska, le pic de Denali recouvert de nuages. Vingt ans plus tard, je me trouvais au même endroit, je dévalais les mêmes rapides, je regardais les nuages assombrir les mêmes sommets. L'Alaska semblait constamment me faire réfléchir sur les liens avec un lieu, sur ce que cela signifie d'être un voyager, sur les souvenirs.

Glacier Exit, Parc national de Kenai Fjords

Retourner dans des endroits spécifiques que j'avais visités avec ma famille en 1992 était comme parcourir une vieille photo de voyage. Je m'arrêtais pour scruter le panorama afin de remplir les vides des images que j'avais gardées en tête. Les dépôts fluvio-glaciaires au pied du glacier Exit m'étaient très familiers, bien que le glacier en lui-même avait reculé de 30 mètres depuis la dernière fois que je l'ai vu.

Baleine à bosse, Baie de la Résurrection

Mon premier souvenir de la baie de la Résurrection qui remonte à 20 ans est celui d'une baleine à bosse qui a fait surface juste à côté du bateau. Lorsque j'y suis retourné avec ma femme, nous avons observé cette baleine tandis qu'elle faisait des bonds devant le glacier Bear.

Seward Highway

L'Alaska, qui est de loin l'État le plus grand, dispose quasiment du même nombre de kilomètres d'autoroutes que le Vermont. Il est fort probable que si vous vous rendez quelque part, vous vous trouviez sur la seule route qui vous y mène. La Seward Highway, comprenant des tronçons des autoroutes 1 et 9, relie Anchorage et le petit port de la ville de Seward, où la rivière Résurrection rencontre la baie.

Avion

Le jour où ma femme a eu 30 ans, nous avons pris un Havilland Otter à 10 places à l'aéroport de Talkeetna jusqu'au camp de base du Denali. Le pilote nous commentait la vue et nous racontait des blagues dans nos casques.

La rivière Susitna

Une des premières images que j'ai vues par le hublot était de la sinueuse rivière Susitna. Le parchemin du canal indiquait aussi bien les précédents passages de l'eau que les nouveaux.

Atterrissage dans les montagnes

Atterrir sur la glace et la neige tassée de la piste du camp de base s'est fait tout en douceur, à notre grande surprise. Une fois le moteur coupé, nous avons fait notre entrée dans cet autre monde, blanc et d'un calme sublime.

Livraison de pizza

Les compagnies aériennes transportent les alpinistes ainsi que les touristes au camp de base et il semble qu'elles promettent des pizzas fraîches du Mountain High Pizza Pie de Talkeetna aux alpinistes qui parviennent à atteindre le sommet du Denali qui se situe à 6 200 m. Le 30 mai, le nombre de personnes a doublé parce que ces alpinistes coréens avaient reçu une pizza.

Mont Hunter

Lorsque nous avons volé à basse altitude au-dessus de la chaîne d’Alaska, il y a eu cette impressionnante dentelure de sommets remontant jusqu'à la vallée Susitna, puis, nous nous sommes soudainement retrouvés avec le gigantesque Mont Hunter devant nos yeux. J'adore ce cliché parce qu'il exprime la présence indéniable de ces montagnes.

Talkeetna Lakes

Sous la limite des arbres, nous sommes allés nous promener dans la nature dans le parc de Talkeetna Lakes avec Howard Carbone, propriétaire de l'Alaska Nature Guides. Il nous a montré un martin-pêcheur ou sterne arctique sur l'eau glassé du lac principal.

Approvisionnement à Talkeetna

Talkeetna est considérée comme une Alaska des temps modernes dans un microcosme. Les 900 habitants de la ville sont issus de milieux différents mais ils ont une chose en commun : ils savent vivre à partir de ce que la forêt leur offre. À quatre-vingt-dix mètres sur la rue principale, on vous propose du pain aux épinards fraîchement préparé servi dans une Airstream, avec diverses bières vraiment artisanales de la brasserie de Denali et un bol de boulettes himalayennes épicées.

Ninilchik

Sur un territoire peu peuplé plein d'histoires. Cette église russe orthodoxe de Nininchik donnant sur Cook Inlet à l'ouest de la péninsule Kenai, date de 1901 et a été contruite par les premiers colons russes venus dans cette région il y a 50 ans. Même si la Sterling Highway facilite l'accès à Nininchik, le village ne semble pas être remarqué.

Baie de Tutka

Nous avons passés nos derniers jours dans un pavillon de luxe accessible uniquement par bateau depuis Homer Split, ou par hydravion. Pendant leur journée de congé, les guides du pavillon, Andy et Krista, ont tenté de traverser la crête visible sur l'eau. À mi-parcours, ils ont été obligés de rebrousser chemin à cause de la neige épaisse sur leur trajectoire.

De l'autre côté

Lorsque Teresa nous a amené faire du kayak sous la pluie, nous avons été surpris par deux marsouins communs. Ils ont nagé avec nous pendant un moment, ils s'immergeaient silencieusement toutes les 30 secondes, puis ils ponctuaient la tranquillité de la pluie par un jet, leurs corps pâles remontant à la surface de l'eau verte, tel un souvenir d'enfance.

Forêt au crépuscule

Le raccourcissement de la saison de la végétation, le prolongement du crépuscule... l'été en Alaska peut avoir un petit quelque chose de magique lorsque nous ne sommes que de passage. Près du pavillon, les sentiers menaient à travers les épinettes de Sitka jusqu'aux nids de pygargue à tête blanche et aux plages de galets noirs.

Faune

À marée basse, le rivage de Tutka Bay Lodge se transformait en un zoo pour espèces aquatiques. Voici Andy qui montre une des énormes étoiles de mer découvertes dans la varech près du dock.

Minuit

Nous n'avons jamais réussi à rester debout toute la nuit pour voir s'il fait vraiment nuit en juin en Alaska. Nous avons seulement pu nous promener sur la plage à minuit.

Toutes les photos d'Aya Padron




Pinterest Tumblr

Hal Amen

Hal a vécu en Corée du sud, en Bolivie et en Argentine, et s'est installé à Austin, TX. Il a co-écrit Korean for Beginners et My First Book of Korean Words.
En savoir plus

Dans quel lieu de vacances de votre enfance aimeriez-vous retourner ?



Partagez vos histoires Instagram

Utilisez le hashtag #sandiskstories pour avoir l'opportunité de figurer sur ce site.

Inscrivez-vous pour obtenir des offres spéciales !

Obtenez des promotions spéciales et des conseils photographiques de SanDisk.